La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0242
0241 | 0243

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    Inconnu
  • Lieu de rédaction
    Bièvres
  • Date
    entre [1883]/00/[25] et [1884]/00/[25] [+]
    Rops loue une maison de vacances à Bièvres en 1883 et 1884.


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Vieux
Je suis à Bièvres en Josas. J’en pars demain Samedi pour aller à Joyenval passer la journée du Dimanche. J’y resterai le Lundi. Je serai Mardi à Paris. Je te verrai Mardi donc dans la matinée Mardi 29.
Pas grand chose de nouveau ici, & je n’ai guère fait grand chose non plus. C’est à toi à me dire « des nouvelles ».
Je l’ai revue, – ici, – Elle, la blonde aquarelliste ! – Toutes les murailles qui cerclaient l’Enfer de Dante se dressent devant nous, & jamais je n’ai tant éprouvé les âpres voluptés de l’Impossibilité. Je crois que j’ai découvert une des sensations les plus physiquement violentes qui soit. Les ménestrels qui mouraient d’amour au pied des
[1v° : 2]
donjons devaient avoir de ces joies inoubliables. –
Éros
Érose
Érops !
Eh Rops
réveille-toi vieille bête !
À toi Vieux Copaing en rupture de compaignonnage.
Fély