La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0472
0471 | 0473

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    Edmond Picard
  • Lieu de rédaction
    s.l.
  • Date
    1880/12/31


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Picard
Les premiers exemplaires de La Saison Nouvelle partent. – Vous allez recevoir à la fin de la Semaine le reste de l’édition avec frontispice & les épreuves du frontispice complémentaires pour les exemplaires envoyés. – Je joindrai à l’envoi les trois planches qui vous appartiennent.
1° La Vignette de la Couverture
2° La Vignette du N° d’ordre
3° Le frontispice
4° La Lettrine.
– Vous verrez que le frontispice est réussi & réellement curieux, tous les artistes qui l’on vu en sont enchantés & je dois me battre pour qu’on ne m’enlève pas mon épreuve de 1er État qui me guide dans la retouche. – Je vous ferai une surprise – tardive – mais j’ai eu une déveine étonnante avec cette planche, déja mal commencée. Je crois que tous les déboires qui peuvent accabler un aquafortier me sont advenus, depuis le cuivre cendreux jusqu’à la bouteille de thérébentine que l’on prend pour une bouteille
[1v° : 2]
d’acide & que l’on verse gravement sur son travail – on regarde si cela mord : il n’y a plus de gravure !
– Toutes mes amitiés & tous mes grands Compliments de nouvel an. À l’envoi des planches je joindrai la lettrine de Mme Picard qui est drôle. – Vous avez attendu mais la romance a réellement bon air je crois. Et si nous recommençons ce sera mieux & plus rapide. –
Bien à vous – Présentez Mes meilleurs Compliments à Mme Picard & mes souhaits s.v.p. & excusez
Félicien Rops
31 Décembre 1880
P.S. Ces exemplaires sont un peu hâtés comme tirage, depuis un mois tous les imprimeurs « galopent » leur ouvrage mais quant aux trente exemplaires qui restent, cela sera « exemplaire ! » On n’avait plus de Japon Blanc sous la main pour tirer le faux titre mais nous en aurons dans quelques jours. Enfin ne comptez ces trente exemplaires que comme « des épreuves », de jolies épreuves. – Ce graveur
[1v° : 3]
Raimon-Parent est un simple polisson qui a livré des zincs indécrottables. –