La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0493
0492 | 0494

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    Auguste Poulet-Malassis
  • Lieu de rédaction
    Mettet, Château de Thozée
  • Date
    entre [1874]/00/00 et [1875]/00/00 [+]
    Dans cette lettre, Rops évoque "Le Prêtre russe", réalisé durant son séjour à Stockholm, en août 1874. "La Pallas", crayonnée en marge, est la première version d'une planche que l'artiste livrera à la Société internationale des aquafortistes en 1875.


Texte

[1r° : 1]
[fig. 1]
Mon Cher Éditeur,
je vous adresse une épreuve du Prêtre Russe avec la retouche, je désirerais s’il y a moyen que cet aimable idiot de Bauwens puisse exécuter quelques épreuves dans cette coloration. Delâtre fait très bien cela. Je crayonne en marge une Pallas que je vais graver pour la Société des Aqua-fortistes de Bruxelles. Je voudrais bien si cela se pouvait « sans détruire la Société toute entière » sortir un peu sortir un peu des « pompières » Simardiennes, par amour pour les Dieux de Banville.
Nous restons encore une semaine à Thozée, je commence à en avoir assez de cet automne de rebut, la chute des fruits me préoccupe plus que la chute des feuilles. – Il serait temps aussi de laisser reposer Mr Millevoye & son jeune malade à pas lents :
Pour moi chaque fruit qui tombe
Et un obstacle à ma mort
Sans remord
Je laisse baîller ma tombe
En croquant le fruit qui tombe.…
Pommes du Mal
Dédié à notre Baudelaire (Infamie !)
– Ne vous donnez pas trop de peines pour cette planche du Prêtre Russe. J’ai fait cela à Stockholm & cela n’a jamais rendu ce que je voulais. Le premier état est déplorable. J’ai retravaillé ce croquis & cela rend un peu mieux mais c’est encore « médiocre » ce qui est pis. Je vais effacer la planche décidément.
À Dimanche les cailles passent.
Bien votre
Fély Rops
[fig. 2 N’oubliez plus vot’ port d’armes Mr Malassis ! c’est Triquet qui v[ou]s le dit ! Sans cela il sera obligé de sévir !!]
Je veux peindre Pallas qui scait bien la manière
D’emporter par assaut une place, Guerrière
Habile à manier et lance & Coutelas,
Fille du grand Jupin Valeureuse ès combats.
Je vais faire graver cela sous l’eau-forte.
[fig. 3 IIALLAΣ ]
N’oubliez pas que je v[ou]s attends Dimanche.