La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0034
0033 | 0035

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Henri] [Liesse]
  • Lieu de rédaction
    s.l.
  • Date
    [1872]/00/00 [+]
    Datation sur base de l'apostille.


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Ami –
J’ai oublié de vous dire que si vous m’écrivez des « choses intimes » vous devez adresser votre lettre poste restante à Fosses province de Namur. Dans ce cas écrivez-moi à Thozée une lettre non compromettante, seulement après votre signature ajoutez le signe : < fig.1 > c’est un signe maçonnique qui indiquera qu’une lettre est poste restante à Fosses, – du reste j’y vais tous les huit jours. Je vous écrirai d’ici à deux ou trois jours une seconde lettre plus longue.
J’ai commencé à travailler aujourd’hui, je vais m’y mettre de tout cœur.
Allez chez les Renaux un de ces soirs. Je leur écris pour leur faire savoir que mon oncle étant toujours malade, je ne peux guère le quitter.
Et n’oubliez pas l’histoire Meunier-Stevens. – Je vais vous envoyer une buveuse d’absinthe que vous porterez héroïquement de ma part à Madame [illisible: effacé] avec un petit mot pour vous faire ouvrir toutes les portes, même celle de l’alcôve o[ù] elle se montre nue comme les grandes Vénus !
Heureux Immortel que vous serez !
[1v° : 2]
Moi je rêve à la brune fille aux yeux de flamme dont mon âme est éprise, – et je me trouve en passe d’envier Mr Viennet de l’Académie Française qui, lui, avait au moins quelque gloire à offrir. – Je tuerai Fontaine ! et les Dieux le changeront en ruisselet & le long de ses rives viendront se biger les amoureux ; moi – rancunier, je troublerai la pureté de ses eaux !
Ah je l’aime ! et je l’enleverais à Dieu le père & même à Monseigneur St Hubert lequel cependant fut un rude couillard en pays d’Ardenne !
Je vous écrirai une longue longue lettre dans quelques jours avec dessins !
À toi :
À Vous :
À Elle :
Fely
Il faut que vous la trouviez mon Ami ! & vous lui montrerez une lettre de moi avec des imaiges !
Je l’aime ! Je l’aime !! !
[1v° : 3]
Important & Pressé :
À propos : Passez par le marchand de journaux du passage & priez le de m’abonner pour trois mois au Figaro, à partir du quinze octobre. Qu’il expédie Contre remboursement.
À Vous & à bientôt