La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0041
0040 | 0042

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Henri] Liesse
  • Lieu de rédaction
    s.l.
  • Date
    0000/06/05 [+]
    Cette lettre n'a pas encore fait l'objet de recherches permettant de proposer une datation.


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Liesse
Deuxième lettre !!
Excellente nouvelle ! Dalloz a qui nous avons fait lire le Roman d’hier – à nous deux Gouzien – lequel Gouzien le trouve « très bien » par parenthèse est presque décidé à publier ton livre dans la Revue de France. – Affaire superbe ! – Entrée superbe ! – Mais il veut la lettre de Daudet comme préface, il y tient ! Il veut donc 1° Ton autorisation pour publier le Roman 2° La lettre de Daudet. 3° l’autorisation de Daudet de publier sa lettre. 4° Ton prix minimum à la ligne. Il n’y a pas à hésiter & n’hésite pas. Réponds moi tout de suite & marque bien dans cette lettre les étapes par o[ù] vous devez passer afin que je sache toujours o[ù] je peux t’écrire, te trouver te télégraphier au besoin. – Fichu voyage quelque charmant qu’il soit que ce voyage pour toi dans ce moment Ton roman parut, tu devais abouler ici & ne t’occuper que de ton livre. Les voyages on les fait toujours ! & Naples ne changera pas de position. C’est toi qui doit en changer. Tu vas rater le coche si tu continues ! Si ton livre était ici avec tout ce monde bizarre qui roulotte boit mange achète n’importe quoi, tu aurais déja vendu pas mal de volumes. Puis toute l’Europe est ici ! – Mille journalistes étrangers dans les poches desquels tu aurais fourré des comptes rendus ! – Laisse l’endormement Belge
[1v° : 2]
de côté. Et aboule aboule.
Dans tous les cas si tu ne viens pas maintenant ce n’est pas en Novembre qu’il faut venir ici comme je l’écrivais à Dom dans la première lettre c’est fin Septembre, Commencement d’octobre au plus tard ou ton livre sera oublié ! Mais ne rate pas la Revue de France c’est inespéré cela.
Je t’embrasse
À toi Au triple galop.
Fély
Vite réponse.
Je crois que si tu demandais à Daudet quelques mots de présentation au public – ou sa lettre revue & retouchée pour être moins intime cela ferait l’affaire.
À toi