La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 0119

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Edmond] Deman
  • Lieu de rédaction
    Corbeil-Essonnes, Demi-Lune
  • Date
    1895/04/07


Texte

[1r° : 1] Moulin-Galant.
À La Demi-Lune
par Essonnes
Seine & Oise

Mon Cher Monsieur Deman,

Jeudi prochain, je vous enverrai un exemplaire des épreuves avec marges le 1er État, dont je remettrai une épreuve de bon à tirer à Nys. Seulement je ne lui remettrai pas la planche. M’est avis qu’il vaut mieux qu’il tire cet état dans mon atelier. Pour le reste il pourra tirer chez lui. Écrivez lui, et en même temps à moi, le nombre d’épreuves que vous voulez avoir 1° de l’État premier. 2° du tirage ordinaire.

Suivant ce que je vous ai dit aucune épreuve du 1er État ne sera distraite, c’est pour cela quoique j’aie en Nys toute confiance qu’on peut accorder aux imprimeurs honnêtes, j’aime mieux pour ma satisfaction, que ces épreuves du premier état pour lequel vous pouvez demander un prix fort, soient

[1v° : 2-3]

tirées chez moi et numérotées et signées par moi. Pour ce, vous paierez en plus à Nys son prix de déplacement, que je lui paie, chaque fois qu’il vient chez moi d’ailleurs, (peu de choses en plus), les épreuves tirées chez moi, sont du reste très plus belles. Sous mon œil Nys est forcé d’apporter au tirage un extrême soin. Faites un tirage du 1er État, très restreint, et mettez le plus cher, vous y gagnerez. À bientôt la première épreuve du premier état, donc. Cet état est très amusant me semble-t-il, peut être est ce que je me trompe aussi ! – Enfin, à la fin de cette semaine sainte, vous recevrez les épreuves. Vous pourrez alors m’expédier les exemplaires promis de la 2e édition du Catalogue ainsi que la planche de cette vieille Tante Johannã. –

mes bons compliments.

Félicien Rops

Avez vous encore des lettres de moi ? ? ? ? ?

[fig. 1 ça, c’est l’horrible pétrole de la Campagne, qui maculerait la Vierge Marie !]

Termes d'index