La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 2305
2304 | 2306

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Edmond] [Picard]
  • Lieu de rédaction
    Bièvres
  • Date
    1884/08/12


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Ami,
j’ai trouvé votre carte chez moi. Vous m’avez fait le reproche d’être impossible à trouver, avouez que vous y mettez un peu de votre faute : Jamais vous n’avez laissé d’adresse d’hôtel sur une de vos cartes.
À moins d’être ministre, on n’est pas à Paris par ce temps-ci ! Cependant j’y étais justement Jeudi dernier, & j’aurais pu si j’avais eu votre adresse, me rendre immédiatement à l’hôtel o[ù] vous étiez & avoir le plaisir de vous serrer la main & de savoir de vos nouvelles. –
J’espère avoir ce plaisir là bientôt, car j’irai en Belgique sous peu & je ferai tout ce qu’il faudra faire pour vous
[1v° : 2]
trouver. Je dois à la succession de mon pauvre ami Francois Olin un certain nombre d’épreuves d’eaux fortes dont j’avais touché le prix en envoyant une farde de gravures. Il en restait à envoyer. Ce sont de celles-là que je parle, & nous règlerons cela ainsi que Notre Compte, très arriéré de la gravure de la romance.
Je vous serre la main très affectueusement Mon Cher Picard & s’il vous reste un exemplaire de l’Amiral envoyez le moi je vous prie & je vous enverrai en échange un volume de Félicien Rops qui paraîtra bientôt, – si le diable me prête vie.
Je vous serre la main très affectueusement & je vous prie de me rappeler au bon souvenir de Mme Picard
Félicien Rops