La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 1475
1474 | 1476

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Henry] Detouche
  • Lieu de rédaction
    Corbeil-Essonnes, Demi-Lune
  • Date
    1894/10/07


Texte

[1r° : 1]
Mon Cher Detouches,
Je ne vous envoie pas encore vos quelques lignes d’introduction ! C’est peu de chose à faire, mais encore faut-il que cela soit, je ne dis pas « bien fait » mais que cela ne soit pas maladroitement fait. J’ai réfléchi avant de modifier votre frontispice qui était juste & bien ; si on pouvait « parler une image » la chose que j’ai toujours regretté ne pouvoir faire, je l’eusse gravé avec plaisir, sachant ce que vous vouliez dire.
– Un Mr est assis et fait un geste. Le dessin, mettons la peinture, est un art si court que si l’on ne sait pas ce que veut dire ce geste, presque toujours on ne le comprend pas pour peu que le geste soit un peu abstrait.
– Que dit ce monsieur ? pontifie-t-il, ou raconte-t-il à la bonne franquette quelque chose qui l’a frappé ? Si le dessin est un portrait, ou veut être un portrait, il y a quinze à parier contre un, étant donnée l’éternelle malveillance qui s’attache aux débutants, qu’on trouvera le portrait prétentieux, & au moins inutile. Entendez vous d’ici les bons copains ? « À quoi rime ce portrait ? – Est ce que l’on fait encore faire son portrait ! &c &c &c toutes les blagues courantes et faciles ! On serait simple comme Paul Louis Courier et Proudhon que l’on vous trouverait encore fat et prétentieux. Ce que j’en ai entendu
[1v° : 2]
de « vertes » à propos du portrait mis en tête de son catalogue par Ramiro ! Ce que cela m’a couté d’engueulements aimables ! Croyez moi un dessin symboliste aimable vaudra mieux ! Lorsque vous aurez conquis votre épaulette littéraire, ce qui arrivera indubitablement, nous pourrons y ajouter les grains d’épinards, et le beurre classique & tout sera trouvé parfait.
À bientôt Mon Cher Detouches, je tenais à vous dire cela parce que j’étais si pressé l’autre jour, que je ne sais pas trop ce que je vous ai bafouillé sur mon escalier.
Je vous serre affectueusement la main,
F. Rops