La province de Namur, au coeur de votre quotidien

N° d'édition 1480
1479 | 1481

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    Alfred [Delvau]
  • Lieu de rédaction
    s.l.
  • Date
    0000/00/00 [+]
    Cette lettre n'a pas encore fait l'objet de recherches permettant de proposer une datation.


Texte

[1r° : 1]
Mais Cher Alfred ne pourrais-je pas les dessiner moi même sur le susdit procédé Bellot ces diables de croquis – mais qui reproduirait cela ? – connais-tu un reproducteur ? Cela me va, cela me va même très bien, – puis-je faire des croquis de toutes sortes paysans, flamands, et parisiens ? Le Bellot ne me semble pas être difficile à apprendre ?
J’y referais mon hallali dont j’avais extrait des morceaux si mal gravés par Pothey. –
si tu pouvais obtenir une feuille supplementaire je te ferais reproduire l’été que tu connais dejà – me pardonnes-tu de t’avoir lâché – elle est brune et a de bien jolis yeux, c’est mon excuse, – elle
[1v° : 2]
m’aime !!! d’une façon romantico-utérine très réjouissante, – j’ai épuisé quelques voluptés sur ce pubis conservé dans son jus – Si tu connais un bon reproducteur, je veux bien t’envoyer cela sur papier, mais j’aimerais autant crayonner cela sur le susdit Bellot, comment sont faites les gravures de la Vie Parisienne – demande à Marcellin ?
À toi Je t’embrasse
Felÿ
Coléoptère
Πτερω je porte, χολεον un cercueil –
[2r° : 3]
6
Informe-toi de ton numéro d’ordre et d’inscription si ton numéro n’arrive pas avant le mois de Décembre , j’irais tout simplement faire là bàs ces croquis sur place pendant dix jours – qu’est ce que cela me fait ? Seulement n’en parle pas tous les dessinateurs voudraient u faire des numéros et cela perdrait de sa virtualité